Communiqués de presse Les Spé-CSMF

Communiqué de presse : SECTEUR OPTIONNEL, OPTION DE COORDINATION, SECTEUR INTERMEDIAIRE ou AUTRES ...

La rencontre du jeudi 15 février entre les syndicats médicaux signataires, l'UNCAM et l'UNOCAM, a montré un rapprochement des positions face à la nécessité de répondre aux demandes légitimes des anciens chefs de clinique exerçant dans le secteur 1, toute spécialité confondue.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. comme les autres interlocuteurs ont montré leur volonté d'aboutir, à terme, à un secteur optionnel basé sur la qualité avec des compléments d'honoraires solvabilisés et ouverts à tous les médecins libéraux.

COMMUNIQUE DE PRESSE - LE RESPECT DU CONTRAT CONVENTIONNEL

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. attire l'attention de tous les responsables de l'assurance maladie, responsables gouvernementaux, sur l'importance de respecter le contrat conventionnel passé entre les syndicats médicaux signataires et l'assurance maladie.

L'U.ME.SPE./C.S.MF. souligne que, pour la première fois depuis plus de 15 ans, la maîtrise médicalisée des dépenses de santé donne des résultats tangibles et exemplaires grâce à l'implication, au quotidien, de tous les médecins libéraux. Il serait dangereux de casser cette dynamique.

COMMUNIQUE DE PRESSE - LES HONORAIRES DES CONSULTATIONS DU SECTEUR PRIVE DES HOPITAUX PUBLICS

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. estime que les médecins spécialistes libéraux de ville ne sont pas concernés par les problèmes d'accessibilité aux soins liés aux tarifs du secteur privé des médecins hospitaliers.

L'U.ME.SPE./C.S.MF. souligne que les pratiques de tarifs dépassant le tact et la mesure ne concernent qu'une fraction limitée de nos confrères hospitaliers et qu'il serait hâtif d'en faire une généralité.

COMMUNIQUE DE PRESSE - HONORAIRES MEDICAUX : OUI A LA TRANSPARENCE, NON A LA DESINFORMATION

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. a lu, avec étonnement, l'article du Parisien du samedi 20 janvier concernant les honoraires des médecins à la suite du rapport du Haut Comité à la Sécurité Sociale.

L'U.ME.SPE./C.S.MF. rappelle son désir constant d'une transparence totale des honoraires médicaux y compris des dépassements ainsi que ses conséquences, pour les patients, sur l'accès aux soins.

COMMUNIQUE DE PRESSE - LA PREVENTION DU RISQUE NOSOCOMIAL DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS PRIVES

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. a vu avec intérêt les progrès faits sous l'impulsion de Monsieur Xavier BERTRAND, Ministre de la Santé et des Solidarités, dans la prévention du risque nosocomial au sein des établissements de soins privés.

L'U.ME.SPE./C.S.MF. considère que la prévention de ce risque et l'implication des personnels de santé, en général, et des médecins en particuliers sont un élément important de la démarche qualité que nous devons à nos concitoyens.

LE BILAN CONVENTIONNEL : LE POINT DE VUE DE L'U.ME.SPE.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. constate que la mise en œuvre de la convention médicale est la seule politique crédible pour répondre aux demandes légitimes des médecins spécialistes libéraux après 10 ans de blocage de leurs honoraires.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. apprécie la clarification des procédures conduisant à hiérarchiser les actes techniques dans le cadre de la CCAM, elle souhaite que ces procédures s'accélèrent pour mettre en place une hiérarchisation efficace, juste et réactive.

Pages