Communiqués de presse Les Spé-CSMF

COMMUNIQUE DE PRESSE : LA MISE EN PLACE D'UN PLAN ALZHEIMER

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. se félicite de la proposition du candidat Nicolas Sarkozy de mettre en place une prise en charge globale des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. attire l'attention du candidat à la présidence de la République sur la nécessité de ne pas renouveler les erreurs initiales du Plan Cancer en oubliant les participants légitimes de la profession médicale que sont les syndicats médicaux représentatifs.

COMMUNIQUE DE PRESSE : LES FRANCHISES : LA POSITION DE L'U.ME.SPE.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. rappelle qu'elle a soutenu l'axe politique voté par le Parlement en août 2004 conduisant à responsabiliser professionnels de santé, caisses d'assurance maladie et patients dans le cadre de la mise en place d'une nouvelle approche de l'évolution des dépenses de santé basée sur la maîtrise médicalisée.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. demande que la mise en place de franchises s'inscrive dans la logique de paniers de soins, sur des critères médicalisés, pour n'entraîner aucune restriction à l'accès aux soins.

COMMUNIQUE DE PRESSE - LES REMUNERATIONS DES MEDECINS SPECIALISTES LIBERAUX

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. rappelle que la situation financière actuelle des médecins spécialistes libéraux est liée aux erreurs du passé avec un blocage de plus de 10 ans des tarifs des actes des médecins spécialistes entraînant progressivement un différentiel inacceptable entre les revenus des médecins du secteur 1 et ceux du secteur 2.

Communiqué de presse - LES DEMANDES DE L'U.ME.SPE. AUX CANDIDATS A L'ELECTION PRESIDENTIELLE

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. attire l'attention des candidats à la présidence de la République sur la nécessité de poursuivre et d'accélérer la mise en place de la réforme des dépenses de santé basée sur la maîtrise médicalisée.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. souhaite que des simplifications administratives immédiates soient mises en œuvre, tant au niveau des cabinets que pour les médecins spécialistes exerçant sur des plateaux techniques.

COMMUNIQUE DE PRESSE - UN ACCORD INCOMPLET

L'UMESPE/CSMF a pris acte de l'accord consacrant le passage du C à 22 euros au 1er juillet 2007 puis à 23 euros au 1er juin 2008 entraînant une revalorisation mécanique du C2 et des autres lettres -clés liées au C.

L'UMESPE/CSMF a pris une part importante au sein de la CSMF, au cours de ces derniers mois, pour obtenir dans des conditions économiques et politiques difficiles, cette juste revalorisation.

COMMUNIQUE DE PRESSE - L'U.ME.SPE. APPELLE A LA MOBILISATION

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. constate le gel du contrat conventionnel par les caisses d'assurance maladie en l'absence de toute proposition de revalorisation des honoraires des médecins libéraux. 

L'U.ME.SPE./C.S.MF. n'acceptera pas que la deuxième étape de la CCAM des actes techniques soit mise en place selon les propositions de la FMF (version V0 avec actes perdants liés à la hiérarchisation élaborée avec les sociétés savantes).

COMMUNIQUE DE PRESSE - LA VIGILANCE DE L'U.ME.SPE.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. a participé activement à la négociation de ce jour avec l'UNCAM concernant les revalorisations tarifaires issues du contrat conventionnel pour l'ensemble des médecins libéraux spécialistes ou généralistes.

L'U.ME.SPE./C.S.MF. est particulièrement attachée à la revalorisation du C donc du C2 dès l'année 2007, cette revalorisation étant une première étape de la mise en place de la réforme des consultations.

COMMUNIQUE DE PRESSE - La candidate Ségolène ROYAL ignore les médecins spécialistes libéraux

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. a suivi, avec intérêt mais déception, l'exposé du programme aux présidentielles de Ségolène ROYAL concernant la santé, lors de l'émission télévisée de lundi dernier.

L'U.ME.SPE./C.S.MF. constate que ce programme a l'intention de renforcer la structure organisationnelle des hôpitaux publics qui n'a, à ce jour, jamais fait la preuve de son efficience, ni de sa pertinence.

Pages