Communiqués de presse Les Spé-CSMF

COMPLEMENTS D’HONORAIRES : LE ROLE DE L’HOSPITALISATION PRIVEE

L'U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux, a lu avec intérêt le message de la FHP-MCO sur la problématique des dépassements d'honoraires et partage totalement son analyse de la cause de ces dépassements liés au désintérêt de la Caisse d'Assurance Maladie pour les tarifs remboursables.
 

UN CONTRAT SOLIDARITÉ D'ACCES AUX SOINS : L'INTÊRET DES PATIENTS - 5

L'U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux, a pris conscience des difficultés financières croissantes de nos concitoyens et de la nécessité de poursuivre la réflexion que nous avions déjà engagée, à travers un secteur optionnel, solvabilisant les compléments d'honoraires demandés par les médecins exerçant sur les plateaux techniques.

DEPASSEMENTS D'HONORAIRES : PROPOSITIONS HORS SUJET, ILLISIBLES, INEGALITAIRES - 3

L'U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux, a écouté avec attention les propositions du directeur de la CNAMTS pour maîtriser les dépassements abusifs. Isolées, ces propositions sont hors sujet pour faciliter l'accès aux soins compte tenu du nombre infime de médecins concernés.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F. rappelle que la problématique des compléments d'honoraires est liée à 20 ans de blocage des tarifs de l'Assurance Maladie comme elle le fait, également, dans le domaine du dentaire ou des lunettes.

Communiqué de presse - NÉGOCIATION SUR LES HONORAIRES : LA SÉRÉNITÉ DE L'U.ME.SPE.

L'U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux, tous collèges confondus, observe avec sérénité, voire distance, l'agitation médiatique d'un certain nombre d'acteurs dans le domaine de la Santé (Fédérations Hospitalières, Mutuelles, responsables politiques...) ou de syndicats mono-catégoriels à vocation corporatiste faisant des propositions diverses, voire opposées, sur la problématique des dépassements d'honoraires.

Communiqué de presse - PERTINENCE DES ACTES OU ACTES INUTILES

L'U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux, a lu avec intérêt le sondage de la Fédération Hospitalière de France qui montre les difficultés de la pratique médicale face aux patients et, contrairement aux affirmations erronées et répétées de la FHF, les actes dits inutiles affectent aussi bien la pratique hospitalière que la médecine de ville.

Pages