Communiqués de presse Les Spé-CSMF

VERS L’ETATISATION DE LA CARDIOLOGIE INTERVENTIONNELLE LIBERALE ?

L’U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux, apporte son soutien total au communiqué de protestation du Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Cœur et des Vaisseaux concernant la situation inacceptable qui est faite à nos confrères cardiologues libéraux de la Polyclinique Saint François à Montluçon.

LE CONTRAT D’ACCES AUX SOINS : MAINTENANT !

L’U.ME.SPE./CSMF, premier syndicat des médecins libéraux, se félicite du nombre croissant d’adhérents au Contrat d’Accès aux Soins qui pourra, comme prévu, se mettre en place le 1er octobre 2013. Pour donner encore plus de poids politique aux futures négociations qui permettront d’aménager et de développer ce dispositif, il faut que le nombre de signataires soit le plus élevé possible. 

CONTRAT D’ACCES AUX SOINS : TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS

L’U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux, regrette le manque d’informations objectives et techniques qui accompagne la médiatisation du contrat d’accès aux soins.

L’U.ME.SPE./C.S.M.F. constate que les informations directes diffusées par l’Assurance Maladie aux médecins par ses délégués sont disparates en qualité et trop souvent inexactes.

RESEAUX DE SOINS : PPL LE ROUX - LOI FOURCADE

L’U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux, a vu, avec satisfaction, le vote au Sénat de la PPL Le Roux confirmant l’exclusion de la médecine dans le cadre de la mise en place de réseaux de soins.

L’U.ME.SPE./C.S.M.F. regrette que le Sénat n’ait pas totalement sécurisé tous les professionnels de santé en imposant une négociation nationale dans la mise en place de ces réseaux avec les syndicats représentatifs.

Communiqué de presse - LA FIN DE LA PERMANENCE DES SOINS EN ETABLISSEMENTS PRIVES ?

L’U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux s’inquiète de l’évolution de la permanence des soins en établissements privés, qui s’étiole comme une peau de chagrin chaque année à travers les arbitrages financiers des Agences Régionales de Santé.

Communiqué de presse - RESPECTER LES MEDECINS EXERÇANT EN SECTEUR 1

 

L’U.ME.SPE./C.S.M.F., premier syndicat des médecins spécialistes libéraux dénonce les propos récurrents de certains responsables de syndicats de spécialités chirurgicales assimilant l’exercice en secteur 2 à une plus grande qualité et sécurité de leurs actes, qualifiant parfois le secteur 1 de secteur « low cost ».

Pages