EN DIRECT DU SPECIALISTE - 29 MARS 2017 - RECONNAITRE ENFIN LA MEDECINE SPECIALISEE

1. Editorial du Président
2. Communiqués de presse diffusés de l’U.ME.SPE.-CSMF
3. Communiqués de presse diffusés par les spécialités
4. Publications officielles et informations diverses
5. À Propos de : « EN DIRECT DU SPECIALISTE »
6. Remerciements

 

EDITORIAL DU PRESIDENT

Alors même que l’excellence et l’expertise de la médecine spécialisée française sont reconnues dans le monde entier, les médecins spécialistes libéraux sont délaissés, oubliés par l’ensemble des acteurs de la santé et par la classe politique. Pas un mot dans la Loi de Santé sur leur implication, pas un mot dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé sur leur indispensable participation. Ils ont été dépossédés de la convention médicale. Aujourd’hui, la campagne présidentielle les ignore, ils sont exclus des débats.

Communiqué de presse de l'U.ME.SPE.-CSMF - SOUTIEN AUX INTERNES DE SPECIALITES DANS LA RECONNAISSANCE DE LEUR FORMATION

L’U.ME.SPE.-CSMF soutient et accompagne le préavis de grève des internes à partir du 31 mars 2017 qui s’insurgent contre la construction de leur maquette de formation au travers de la réforme du troisième cycle.

Les internes de certaines spécialités dénoncent le manque de concertation pour construire leur formation. Ils s’opposent au démantèlement de leur spécialité au profit de l’uniformisation des cursus. Ainsi, pour l’hépato-gastroentérologie, la réduction du temps de formation à 4 années conduira à une baisse de la qualité des formations notamment pour l’endoscopie interventionnelle, la proctologie.

Bien d’autres spécialités sont dans le même cas, notamment la cardiologie au travers des actes de cardiologie interventionnelle, l’ophtalmologie, l’anesthésie réanimation.

Communiqué de presse du SYNMAD - Soutien du SYNMAD au préavis de grève des Internes en Hépato-gastroentérologie

Le Syndicat National des Médecins Français Spécialistes de l’Appareil Digestif (SYNMAD) soutient le préavis national de grève, appelant à la défense de la formation et de l’exercice en Hépato-Gastroentérologie, pour la journée du vendredi 31 mars 2017, de l’Association Française des Internes d’Hépato-Gastroentérologie (AFIHGE).

Depuis de nombreux mois, l’ensemble de la communauté d’Hépato-Gastroentérologie alerte le Ministère de la Santé à propos de la mise en danger de la formation des futurs spécialistes et de leur exercice dans le cadre de la réforme du troisième cycle des études médicales (décret n° 2016-1597 du 25 novembre 2016).

Communique de presse de la FNMR - GREVE DES MEDECINS RADIOLOGUES DU 23 MARS 2017. 80 % DES CABINETS DE RADIOLOGIE FERMES EN FRANCE AUJOURD’HUI - MOBILISATION SANS PRECEDENT

« Les médecins radiologues ont répondu très massivement à l’appel de la Fédération Nationale des Médecins Radiologues » affirme son Président Jean-Philippe MASSON.

« Cette  mobilisation  prouve  leur  exaspération  face  au  diktat  de  la  Caisse  Nationale d’Assurance Maladie (CNAMTS) avec la baisse des forfaits techniques. L’article n° 99 de la Loi de financement de la sécurité sociale permet au directeur de CNAMTS de décider de manière unilatérale de baisses de tarifs sans se soucier de l’équilibre financier des structures de radiologie ».

Communiqué de presse du SNORL - La Radiologie low-cost : c’est aujourd’hui, très loin des promesses de campagne électorale

Le Syndicat National des médecins spécialisés en ORL et CCF (SNORL), attaché au sens des exigences supérieures de la Médecine qui anime la convention médicale, ne peut rester indifférent à son reniement par une décision unilatérale, financière, législative de baisse autoritaire des tarifs des actes de Radiologie.
 

Pages