Communiqué de presse du SMPF - Le référentiel des actes innovants hors nomenclature (RIHN) est-il cancérigène ?

A la lecture du relevé d’activité en RIHN publié par la DGOS (http://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/recherche-et-innovation/l-innovation-et-la-recherche-clinique/article/les-missions-d-enseignement-de-recherche-de-reference-et-d-innovation-merri actes hors nomenclature 2017-activité 2016) et alors que se discute actuellement la ventilation des financements des actes inscrits au RIHN et ceux inscrits sur la liste complémentaire, le Syndicat des Médecins Pathologistes Français s’interroge.

EN DIRECT DU SPECIALISTE - Les 2e Etats Généraux de la Médecine Spécialisée


I. Etats Généraux de la Médecine Spécialisée - II. Communiqués de presse « Les SPÉ-CSMF » - III. Communiqués de presse diffusés par les spécialités - IV. Guide 2018 de la nomenclature en médecine spécialisée (métropole et DROM) - V. Publications officielles et informations diverses - VI. À Propos de : « En Direct du Spécialiste »

INTERVIEW Dr. Patrick GASSER – LE FINANCEMENT « Ma Santé 2022 »

 

Communiqué de presse du SNOF - Etude de la DREES : des délais d’attente en baisse mais un accès aux soins à renforcer avec une formation accrue d’ophtalmologistes

Pour Thierry Bour, Président du SNOF : « Cette étude montre des résultats encourageants concernant la réduction des délais d’attente. La moitié des rendez-vous en ophtalmologie est obtenue en moins de 52 jours, mais une disparité territoriale demeure dans l’accès aux soins notamment dans les zones les moins dotées en ophtalmologistes. Le SNOF demande que plus d’ophtalmologistes soient formés pour faire face à la pénurie et réduire les délais d’attente pour éviter une crise sanitaire imminente ! »

Une réduction des délais d’attente encourageante…

Communiqué de presse du SNOF - Rapport « Les soins visuels : une prise en charge à réorganiser » de la Cour des Comptes : le SNOF déplore les mesures préconisées, car elles ne permettront pas de réduire les délais d’attente rapidement

Pour Thierry Bour, Président du SNOF : « Nous sommes en phase avec la Cour des Comptes sur l’objectif de réduire les délais d’attente pour un rendez-vous chez l’ophtalmologiste. Mais les mesures qu’elle propose sont en total décalage avec la réalité du terrain. Elles ne sont pas à la hauteur des enjeux en matière de santé visuelle, car elles ne tiennent pas compte de la complexité du diagnostic médical et risquent de conduire à des retards de diagnostic.  Les mesures prises ces dernières années en étroite concertation entre les pouvoirs publics, le SNOF et les organisations syndicales des opticiens et des orthoptistes sont en train de porter leurs fruits. Il serait très préjudiciable de casser cette dynamique ».

Le SNOF pointe des mesures incomplètes et inadaptées, la Cour des Comptes rate la cible !

Pages