LES SPÉ – LA LETTRE N° 5 - MAI 2019 - POURQUOI NOUS ALLONS CREER UN SYNDICAT DE SPECIALISTES

La Lettre n°5 - MAI 2019

L'édito de Patrick GASSER

« Pourquoi nous allons créer un syndicat de spécialistes »

« CPTS, assistants médicaux, loi de santé, plan national d’accès aux soins, burn-out des médecins libéraux, gardes rémunérées, ROSP… dans tous ces projets censés améliorer l’offre et la qualité des soins ou les conditions d’exercice, où sont les spécialistes ? Ils sont parfois nommés, au détour de quelques lignes… histoire de figurer au casting des réformes… mais toujours avec des rôles de second plan. Les spécialistes sont depuis très longtemps les grands oubliés de la politique de santé. Jamais aucune réflexion globale sur leur place dans le parcours de santé, leur concours à la pertinence des soins ou encore l’utilité de leur expertise au service du patient, n’ont été développés par les pouvoirs publics. Jamais l’assurance-maladie ne s’est préoccupée de reconnaitre, sur le plan tarifaire, la qualité de leur exercice. Jamais elle n’a accepté de prendre en compte la hausse des charges, quand les honoraires sont gelés depuis des années, condamnant certaines spécialités à l’inflation des actes pour tenter de conserver le même niveau de revenu. Chaque année, quelques spécialités -toujours les mêmes- sont désignées pour passer au rabot budgétaire du PLFSS. Chaque année, la publication des revenus montre que les spécialistes libéraux, loin d’être les "nantis" décrits à longueur de medias, ont un niveau de vie bien inférieur à leurs confrères européens. Chaque année, les négociations conventionnelles se polarisent sur les soins dits « de premier recours », sans que l‘avenir des spécialistes y soit directement abordé. Pour toutes ces raisons, Les Spé-CSMF ont pris une décision. Nous allons créer un syndicat à part entière, appelé à fédérer largement la cause de l’ensemble des spécialistes ».

TELECHARGER LA NEWSLETTER