LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES CONSULTATIONS

L’U.ME.SPE./C.S.M.F. se félicite de la mise en place de la réforme des actes de consultations, élément complémentaire indispensable à la réforme de l’Assurance Maladie et à la Convention médicale.

L’U.ME.SPE./C.S.M.F. a constaté le désir des syndicats médicaux signataires et de l’Assurance Maladie pour faire aboutir une réforme simple, facilement applicable et évitant toute contestation. Les travaux ultérieurs devront regrouper, dans le cadre de la Commission de Hiérarchisation, l’ensemble des syndicats médicaux représentatifs.

L’U.ME.SPE./C.S.M.F considère que cette réforme est cruciale pour l’ensemble des spécialités cliniques dont la plupart se situe actuellement au bas de l’échelle des revenus des médecins spécialistes. Le succès de cette réforme sera basée sur l’évaluation du contenu des actes médicaux qui nécessite une revalorisation et sera un élément moteur puissant de la réussite de la maîtrise médicalisée pour les années futures.

L’U.ME.SPE./C.S.M.F. a constaté, avec intérêt, le consensus qui existait entre les syndicats médicaux et l’Assurance Maladie pour faire aboutir cette réforme, en étant conscients des enjeux politiques et financiers tant pour l’Assurance Maladie que pour les praticiens.