FLASH INFO UMESPE-CSMF DU 28 DECEMBRE 2017

I. Les hôpitaux publics et le libéral....

  • Hôpitaux de Paris: 335 médecins ont perçu 38,6 millions d'euros en libéral en 2016

Paris, 11 déc 2017 (AFP) Les médecins qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont partagé près de 38,6 millions d'euros d'honoraires, soit 5,8% de plus que l'année précédente, selon un rapport publié lundi (Rapport 2016 sur l'activité libérale à l'AP-HP). Les praticiens hospitaliers peuvent exercer une activité privée à l'hôpital public à condition ne pas y consacrer plus de 20% de leur temps de travail hebdomadaire et d'effectuer une majorité de consultations et d'actes au titre de l'activité publique. Ces médecins doivent en outre reverser à leur employeur une partie des honoraires perçus, en fonction des actes pratiqués.

  • Activité libérale à l'AP-HP: un nombre de contrats en légère baisse mais une activité et des honoraires en hausse

PARIS, 12 décembre 2017 (APMnews) Les professeurs des universités-praticiens hospitaliers (PU-PH) représentent 69% des contrats, les PH 26% et les maîtres de conférences (MCU-PH) près de 4%. La moitié (50%) concerne des disciplines chirurgicales, 29% des spécialités médicales, 11% de l'imagerie/médecine nucléaire/radiothérapie et 7% la gynécologie.

  • Les consultations spécialisées avancées de l'hôpital de Roubaix hérissent les libéraux

Dans le Nord, l'initiative du CH de Roubaix ne passe pas du côté des médecins libéraux locaux. Il y a quelques semaines, le centre hospitalier a ouvert un cabinet de consultations spécialisées avancées à Wasquehal. Six médecins spécialistes y assurent, chacun à leur tour, une demi-journée de rendez-vous : trois chirurgiens urologues, une néphrologue, une endocrinologue et un chirurgien plastique et esthétique. Problème, ce cabinet de consultations décentralisées aurait été installé « sans concertation avec les libéraux », peste le Dr Philippe Chazelle, président de l'URPS médecins libéraux des Hauts-de-France et stomatologue. Surtout, cette opération ne répondrait pas à un besoin de santé publique car, selon lui, la couverture médicale est correctement assurée aux alentours de Wasquehal. « Il y a 350 spécialistes libéraux et hospitaliers dans les 4 km autour de la commune, assure le Dr Chazelle. Par exemple en chirurgie esthétique, il y a des médecins installés à Roubaix, Marcq-en-Barœul, Lille ou encore Tourcoing, qui sont des villes très proches. » Le Quotidien du Médecin

II. Télémédecine : on avance

  • Télémédecine: Agnès Buzyn fixe ses orientations pour la négociation entre assurance maladie et médecins

PARIS, 11 décembre 2017 (APMnews) La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a fait connaître à l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) ses deux principales orientations pour la négociation tarifaire des actes de télémédecine avec les médecins libéraux. A partir de cette feuille de route, le conseil de l'Uncam devrait adopter des orientations en vue de la négociation. Celle-ci pourrait alors s'ouvrir courant janvier 2018, indique-t-on à la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts). La loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018, soumise à l'examen du Conseil constitutionnel, prévoit dans son article 54 le basculement du financement des actes de télémédecine dans le droit commun, en autorisant la négociation du tarif et du remboursement de la téléconsultation par voie conventionnelle.

  • Bénéfice de la télé-dermatologie pour les résidents et personnels d'Ehpad

PARIS, 14 décembre 2017 (APMnews) - Des téléconsultations de dermatologie semblent à la fois améliorer la qualité de vie des résidents et la formation des professionnels des établissements d'hébergement de personnes âgées dépendantes (Ehpad), selon une expérience bordelaise rapportée au congrès de la Société française de dermatologie (SFD), mercredi à Paris. Actuellement, 50 Ehpad sur l'ex-Aquitaine sont équipés d'un chariot mobile ou d'une caméra fixe permettant la visioconférence par le réseau internet sécurisé installé dans le pôle de gérontologie clinique du CHU de Bordeaux. La demande de téléconsultation est adressée au secrétariat du centre expert, avec une fiche de renseignements (motif de la consultation, évolution de la lésion, pathologies générales, traitements en cours) et parfois des photos. Un rendez-vous est donné dans un délai maximum de 15 jours, a indiqué le Pr Doutre.

  1. Et les nominés fin 2017 sont :
     
  • Le Pr Serge Uzan chargé d'une mission sur la "recertification" des médecins

PARIS, 13 décembre 2017 (APMnews) Le Pr Uzan, professeur des universités-praticien hospitalier (PU-PH), ancien chef du service de gynécologie de l'hôpital Tenon, actuel directeur de l'Institut universitaire de cancérologie Pierre et Marie Curie (IUC) et vice-président santé de l'université Pierre et Marie Curie (future "Sorbonne Université"), doit remettre son rapport attendu pour septembre 2018

  • Anne-Carole Bensadon rejoint le comité d'éthique de l'ANDPC

PARIS, 12 décembre 2017 (APMnews) - L'inspectrice générale des affaires sociales (Igas) Anne-Carole Bensadon rejoint le comité d'éthique de l'Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC), annonce cette dernière dans un communiqué, mardi.

  • Raymond Le Moign (CHU de Toulouse) devrait prendre la tête du cabinet d'Agnès Buzyn

PARIS, 14 décembre 2017 (APMnews) - Raymond Le Moign, directeur général du CHU de Toulouse, devrait prendre la tête du cabinet de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a indiqué jeudi une source proche du dossier, confirmant une information publiée par La Lettre de l'Expansion.

  • Les atouts et les défis du Dr Jacques Battistoni, élu nouveau patron de MG France

Le successeur de Claude Leicher a été élu samedi 2 décembre à la tête du syndicat de médecins généralistes. Ce praticien normand se place dans la continuité de la ligne actuelle de l'organisation et annonce un tour de France à la rencontre de ses confrères. Il fera équipe avec Margot Bayart, nouveau numéro deux de MG. Le Quotidien du Médecin

  • Dominique Le Guludec nommée présidente de la HAS (officiel)

PARIS, 5 décembre 2017 (APMnews) - Le Journal officiel a publié mardi un décret nommant Dominique Le Guludec comme présidente du collège de la Haute autorité de santé (HAS), sur désignation du président de la République, Emmanuel Macron.

Dr. Bruno STACH
Membre du Bureau de l'UMESPE-CSMF

Chirurgien, anesthésistes, obstétriciens (actes sur plateaux lourds)
Médecin traitant
Médecin correspondant
Consultation correspondant au niveau CCMU 3 du médecin urgentiste
Consultation correspondant au niveau CCMU 4 ou au niveau CCMU 5 du médecin urgentiste

 

  EVENEMENTS DIVERS  

 PLANETE MEDECINS - CSMF   

« Télémédecine et téléconsultations », émission de Planète Médecins du 20 décembre
replay cliquer ICI -
Emission présentée par les Drs Jean-Paul Ortiz et Sophie Lemonier :
Invités plateau :
Dr. Patrick Gasser, médecin gastroentérologue à Nantes
Dr Sophie Siegrist, médecin généraliste en Moselle.
Reportages en compagnie des Drs Pascal Meyvaert, médecin généraliste à Gerstheim,
et Claire Geoffray, médecin dermatologue à Paris.

 LES PRINTEMPS DU DPC 2018   


Save the date ! Les 11èmes Printemps du DPC auront lieu les 1er et 2 Juin 2018 à l'hôtel IBIS Clichy Batignolles (Paris 17) => PROGRAMME A PARTIR DE MI JANVIER 2018  http://www.lesprintempsdudpc.fr - C'est pour répondre à la forte demande exprimée lors des Automnales du DPC, puisque plus de 80% des participants ont manifesté leur souhait de revenir à une prochaine édition, qu'Evolutis DPC proposera la 11ème édition des « Printemps du DPC » les vendredi  1er et samedi 2 juin 2018 à l'hôtel IBIS Clichy - Batignolles (Paris 17) mais aussi une série de rendez-vous en région dénommée "Régionales du DPC" à partir de février 2018. Découvrez très prochainement le(s) programme(s) et inscrivez-vous  : www.lesregionalesdudpc.fr