FLASH INFO UMESPE-CSMF DU 17 MAI 2017

I. Les réformes des études médicales font polémique

  • La nouvelle liste des diplômes d'études spécialisées en médecine

PARIS, 28 avril 2017 (APM) - L'arrêté énumérant les 44 diplômes d'études spécialisées (DES) ouvrant droit à la qualification de spécialiste, dans le cadre de la réforme du troisième cycle des études de médecine (TCEM), a été publié au Journal officiel. La liste, qui doit s'appliquer à compter de la rentrée universitaire 2017-2018.  Deux autres textes sont attendus dans le cadre de la finalisation de cette réforme : un décret relatif au statut de l'étudiant de TCEM et un arrêté fixant notamment les maquettes de formation des FST. (Journal Officiel)

  • Etudes de santé : 8 nouvelles universités expérimenteront la réorientation précoce et les passerelles

PARIS, 9 mai 2017 (APMnews) - Un arrêté publié samedi au Journal officiel autorise 8 universités supplémentaires à expérimenter des dispositifs de réorientation précoce des étudiants engagés dans des études de santé, ainsi que des passerelles entrantes vers ces filières. L'article 39 de la loi du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche a prévu 2 types d'expérimentation : la réorientation de certains étudiants de la 1ère année commune aux études de santé (Paces) dès l'année universitaire en cours, et des passerelles entrantes vers la 2e ou 3e année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de maïeutique, après 1 à 3 ans d'un 1er cycle universitaire conduisant à un diplôme national de licence.

  • L'entrée en PACES pourra être soumise au tirage au sort : Carabins et doyens dénoncent un passage en force

S'il ne s'appliquera pas cette année en PACES, le tirage au sort pourra être utilisé par les rectorats pour départager les candidats lors de leur inscription dans les filières surchargées. Les étudiants dénoncent un passage en force qui acte la sélection par tirage au sort à l’entrée de l’université.  Les doyens expriment également leur colère. La CSMF regrette une mesure « totalement inégalitaire qui tourne le dos à l'ascenseur social ». Le Quotidien du Médecin

  • Le Dr Jean-Paul Ortiz était invité début mai sur le plateau du Magazine de la Santé pour parler du tirage au sort à l’entrée en PACES et, plus largement, de la formation médicale des futurs médecins.

Vous pouvez retrouver son intervention en cliquant sur le lien

II. Des nouvelles de la convention 2016

  • ROSP, dernier bilan avant remaniement

La ROSP s'articulera désormais sur trois axes déjà existants – suivi des pathologies chroniques, la prévention et l'efficience de la prescription – et avec de nouveaux indicateurs. Le Généraliste

  • Enquête Flash : le cru 2016 de la ROSP déçoit

Retrouvez chaque mercredi les résultats de l'enquête flash publiée sur lequotidiendumedecin.fr la semaine précédente. Le Quotidien du Médecin

  • Les nouveaux tarifs à l'origine d'un festival de bugs informatiques

Les revalorisations tarifaires conventionnelles du 1er mai 2017 ont occasionné leur lot de bugs informatiques en tout genre. Plusieurs praticiens ont listé les nombreuses difficultés rencontrées pour télétransmettre avec les nouvelles lettres clés et les nouveaux tarifs. Le Quotidien du Médecin

  • COMMUNIQUE DE PRESSE de L'U.ME.SPE.-CSMF du 11 mai 2017 - LES BUGS DE LA NOUVELLE NOMENCLATURE QUI ARRANGENT BIEN LA CAISSE NATIONALE D'ASSURANCE MALADIE

L’UMESPE-CSMF dénonce les bugs et les directives anticipées de la Caisse aux éditeurs de logiciels qui n’ont pas permis aux pédiatres de mettre en place des revalorisations attendues et obtenues lors de la dernière négociation conventionnelle (Association de lettres-clés).

L’UMESPE-CSMF dénonce la complexité des cotations qui, aujourd’hui, entraine d’une part des erreurs de cotations, d’autre part, engendre une lassitude des professionnels au vu du maquis des cotations et de l’usine à gaz construite dans cette nouvelle convention.

L’UMESPE-CSMF dénonce des tarifs de remboursement supérieurs pour les médecins généralistes par rapport à ceux des pédiatres, tous secteurs confondus.

L’UMESPE-CSMF appellera le prochain gouvernement à construire une nouvelle convention qui valorisera, demain, l’expertise, la qualité et la sécurité des soins dans le cadre d’un parcours de santé dont les spécialistes seront demain les garants.

Dr Patrick GASSER Président de l'U.ME.SPE.-CSMF

  • Convention médicale: les 3 premiers avenants publiés au Journal officiel

PARIS, 2 mai 2017 (APMnews) - Les trois premiers avenants à la nouvelle convention médicale, consacrés respectivement à la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) du médecin traitant de l'enfant, sur l'avantage maternité et paternité et des actes de télémédecine en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), ont été publiés au Journal officiel.

  • Marisol Touraine, ministre inoxydable à l'heure du bilan

Le mandat de François Hollande et de son inamovible ministre de la Santé Marisol Touraine a été marqué par le climat de défiance avec la médecine de ville. « Marisol Touraine, les médecins libéraux ne vous regretteront pas. » Le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, écrit tout haut ce que de nombreux confrères pensent tout bas. Le Quotidien du Médecin

Dr. Bruno STACH
Membre du Bureau de l'U.ME.SPE.-CSMF