FLASH INFO N° 9 - 20 MARS 2015

I - Aujourd’hui, l’ensemble des syndicats médicaux a été reçu par le Premier Ministre, en présence de Madame la Ministre de la Santé, pour faire le point sur le projet de loi de santé.

Face à la mobilisation des médecins libéraux de dimanche dernier, le Premier Ministre répond par la mise en place d’une conférence de santé.

Comment peut-on vouloir proposer une conférence nationale à la suite du vote d’une loi de santé !

Encore une fois, le gouvernement nous méprise.

La CSMF, l’U.ME.SPE., l’UNOF demandent un abandon total du projet de loi TOURAINE.

Devant cette insulte, la CSMF demande à tous les médecins libéraux, aux futurs médecins, de participer à une JOURNEE SANTE MORTE (arrêt de toutes activités) le MARDI 31 MARS, date de présentation du projet de loi de santé en séance publique à l’Assemblée Nationale.

Communiqué de presse U.ME.SPE.

Communiqué de presse CSMF

II - Aujourd’hui, la commission des affaires sociales a siégé et a déjà traité de nombreux amendements notamment, cette nuit, celui du tiers payant généralisé. Elle confirme la volonté idéologique de mettre en place ce tiers payant qui deviendra obligatoire, non pas dans le terme mais par la mise en place d’un droit à toute personne de pouvoir bénéficier d’un tiers payant.

La première pierre d’une « usine à gaz » vient d’être posée : le médecin devra contrôler tous les droits des patients pour valider la possibilité du tiers payant. Il sera nécessaire que le patient ait respecté le parcours de soins, vérifier les droits en regard de l’Assurance Maladie et des complémentaires, surtout il sera nécessaire que le patient ait autorisé les prélèvements des franchises sur son compte bancaire !

De qui se moque-t-on ? La situation n’est plus risible du tout. On ment à l’ensemble de la population.

Vous n’aurez donc pas de tiers payant si vous n’avez pas de compte bancaire !

Dr. Patrick GASSER
Président