Communique de presse du SNSMCV

Les organisations représentant les cardiologues français, qu'ils soient Universitaires, Hospitaliers ou Libéraux expriment leur soutien unanime aux internes en grève à partir du 18 avril, pour demander un aménagement de la maquette de leur diplôme de spécialité permettant une formation à 5 ans et le maintien des postes de post-internat, nécessaires notamment pour la formation aux surspécialités.