Communiqué de presse Le président des Spé-CSMF, Patrick Gasser, appelle au rassemblement des médecins libéraux et de la CARMF pour créer une plateforme commune de revendications pour sauver les retraites.

Le président des Spé-CSMF, Patrick Gasser, appelle au rassemblement des médecins libéraux et de la CARMF pour créer une plateforme commune de revendications pour sauver les retraites.

Le projet de réforme des retraites proposé par Jean-Paul Delevoye, le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, sous couvert de solidarité, sacrifiera la retraite des médecins libéraux, ce qui est INACCEPTABLE.

Ce projet ne tient compte ni de nos spécificités (entrée tardive dans la vie professionnelle pour cause de longues études), ni de notre gestion vertueuse, depuis des années, de notre caisse de retraite (dont les réserves seront spoliées pour combler les déficits des autres caisses de retraite). À ce jour, ce projet nous promet des baisses significatives de nos retraites et l’assurance d’une précarité pour une profession dont l’engagement pour nos concitoyens nous a interdit les 35 heures et une retraite à taux plein à 62 ans !

Dans ces conditions, il est indispensable que tous les syndicats de médecins libéraux et la CARMF se réunissent pour créer une plateforme commune de revendications afin de proposer des solutions qui respectent nos spécialités tout en s’inscrivant dans l’effort de solidarité nationale pour préserver la cohésion de la société française.

Nous, médecins qui tous les jours pratiquons une médecine libérale et sociale, sommes en mesure de porter cet idéal.

Dès cette semaine, je prendrai contact avec tous les leaders syndicaux et les responsables de la CARMF pour la création de cette plateforme.

L’union de nos syndicats est indispensable pour sauver nos retraites.Les Spé-CSMF, qui sont le cœur des 33 verticalités de médecins spécialistes, mesurent tous les jours l’intérêt de s’unir pour défendre les médecins libéraux.

Contact :
Dr. Patrick GASSER
Président