Communiqué de presse du SNDV - CANCERS DE LA PEAU : LA TELEMEDECINE AU SERVICE DU DEPISTAGE

Le SNDV attire l'attention des pouvoirs publics et de la population afin que la télédermatologie ne soit pas seulement un effet d'annonce mais une réalité effective de l'accès aux soins.

Au moment où la discussion des tarifs de la télémédecine par la caisse d'assurance maladie est en cours, le SNDV espère que ceux-ci soient à la mesure des enjeux et des attentes de la population éloignée ou empêchée d'accès aux soins. 

Les propositions actuelles sont loin de répondre aux attentes des professionnels concernés malgré la certitude d'économies importantes pour notre système de santé.

L'échec de la télémédecine en ophtalmologie du fait de la faible tarification proposée n'a manifestement pas servi d'expérience.  

Lors des Journées de Prévention et de Dépistage des cancers de la peau organisées par le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues (SNDV), une opération bénévole de télédermatologie a été mise en place afin de répondre aux demandes des populations concernées, en collaboration avec les médecins du travail du BTP et des EHPAD.

Cette campagne a permis au SNDV de rappeler l'importance de la sensibilisation de la population à la prévention solaire et au dépistage précoce des cancers de la peau.

Cette année encore, une orientation plus particulière a été donnée à la prévention et au dépistage des populations à risque (professions exposées aux UV, facteurs de risques personnels ...). Pour les années à venir le SNDV souhaite, à travers le télé dépistage, toucher plus spécifiquement les populations empêchées d’accès aux soins.

Dr Luc Sulimovic,
Président du SNDV