communiqué spécialité

Communiqué de presse du SYNMAD - Soutien du SYNMAD au préavis de grève des Internes en Hépato-gastroentérologie

Le Syndicat National des Médecins Français Spécialistes de l’Appareil Digestif (SYNMAD) soutient le préavis national de grève, appelant à la défense de la formation et de l’exercice en Hépato-Gastroentérologie, pour la journée du vendredi 31 mars 2017, de l’Association Française des Internes d’Hépato-Gastroentérologie (AFIHGE).

Depuis de nombreux mois, l’ensemble de la communauté d’Hépato-Gastroentérologie alerte le Ministère de la Santé à propos de la mise en danger de la formation des futurs spécialistes et de leur exercice dans le cadre de la réforme du troisième cycle des études médicales (décret n° 2016-1597 du 25 novembre 2016).

Communique de presse de la FNMR - GREVE DES MEDECINS RADIOLOGUES DU 23 MARS 2017. 80 % DES CABINETS DE RADIOLOGIE FERMES EN FRANCE AUJOURD’HUI - MOBILISATION SANS PRECEDENT

« Les médecins radiologues ont répondu très massivement à l’appel de la Fédération Nationale des Médecins Radiologues » affirme son Président Jean-Philippe MASSON.

« Cette  mobilisation  prouve  leur  exaspération  face  au  diktat  de  la  Caisse  Nationale d’Assurance Maladie (CNAMTS) avec la baisse des forfaits techniques. L’article n° 99 de la Loi de financement de la sécurité sociale permet au directeur de CNAMTS de décider de manière unilatérale de baisses de tarifs sans se soucier de l’équilibre financier des structures de radiologie ».

Communiqué de presse du SNORL - La Radiologie low-cost : c’est aujourd’hui, très loin des promesses de campagne électorale

Le Syndicat National des médecins spécialisés en ORL et CCF (SNORL), attaché au sens des exigences supérieures de la Médecine qui anime la convention médicale, ne peut rester indifférent à son reniement par une décision unilatérale, financière, législative de baisse autoritaire des tarifs des actes de Radiologie.
 

Communiqué de presse du SNPF - LES PEDIATRES SOLIDAIRES DES RADIOLOGUES

Le SNPF a pris connaissance de la décision unilatérale de l’UNCAM concernant une baisse de 2% des forfaits techniques en imagerie (scanner, IRM, PET-scan) ainsi que de la diminution de la lettre clé Z radiologique.

Le SNPF s’insurge de cette décision prise en dehors de toute concertation avec les acteurs concernés.

Le SNPF s’oppose à cette vision comptable en opposition avec le contrat conventionnel qui portera atteinte à la qualité et à l’accès aux soins.

Le SNPF s’interroge sur la prochaine spécialité qui aura droit au même traitement en dehors de tout respect de la vie conventionnelle.

Communiqué de presse du SNL - Baisse des forfaits dialyse : INEGALITÉ et INQUIÉTUDE !

Le SNL a pris connaissance, avec consternation, de la publication des tarifs 2017 des forfaits dialyse en établissement privé et regrette une baisse de 4.7% par rapport à 2016 et de 12% par rapport aux tarifs 2014 !

Cette baisse, une nouvelle fois, historique ne touche pas avec la même intensité les tarifs en l’hôpital public qui restent plus élevés. Le SNL constate l’enterrement officiel de la convergence tarifaire alors que les missions et contraintes réglementaires de prise en charge du parcours de l’insuffisance rénale chronique sont les mêmes dans les deux secteurs. De plus, l’augmentation des MIGAC réservées à l’hôpital public revient à contourner la tarification à l’activité.

Communiqué du SNN - Baisse des tarifs de l’imagerie médicale : Patients et médecins pénalisés

L’utilisation de l’article 99 de la LFSS 2017 par l’UNCAM contre la radiologie signe le retour de la maitrise comptable et de la mainmise de l’Etat sur la convention médicale.
 
Cette situation inédite fait apparaître toute forme de négociation comme un simulacre, remet en cause le principe même d’une convention et porte atteinte à la démocratie sociale en niant le rôle des syndicats.
 

Communique de presse de la FNMR - Journée nationale de grève des cabinets de radiologie le 23 mars - Grève de la prise téléphonique des rendez-vous en IRM du 23 au 31 mars[1]

L’UNCAM a rejeté l’ultimatum de la FNMR et refuse de suspendre les deux mesures qui pénalisent les capacités d’investissements des structures de radiologie en secteur libéral mais aussi à l’hôpital.

La baisse de la valeur des forfaits technique en scanner, IRM, PET-Scan impacte directement les possibilités de renouvellement des appareils déjà installés ou l’installation de nouveaux équipements.

Le forfait technique ne fait pas partie des honoraires. Il correspond à l'amortissement (achat, maintenance, emploi des manipulateurs et des secrétaires, etc.).

Communiqué de presse du SNSMCV - Un nouveau président pour le Syndicat des Spécialistes des maladies du coeur et des vaisseaux

A l’issue de l’Assemblée Générale du 28 janvier dernier, un nouveau Conseil d’Administration a été élu. Le nouveau président du Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Cœur et des Vaisseaux, élu lors du Conseil d’Administration du 29 janvier 2017,  est le Docteur Jean-Pierre BINON.

Communique de presse de la FNMR - SABOTAGE DE L’IMAGERIE MEDICALE, L’UNCAM MET EN PERIL LA SANTE DES FRANÇAIS POUR DE LONGUES ANNEES

Le communiqué du vendredi 27 janvier au soir de l’UNCAM annonçant de nouvelles restrictions pour l’imagerie médicale est une attaque en règle contre la santé des Français.
Une nouvelle fois, l’assurance maladie impose des restrictions à l’imagerie médicale avec :

- la baisse des tarifs de radiologie conventionnelle et d’interprétation des scanners (suppression de la majoration Z qui prenait en compte les charges d’investissement spécifiques des médecins radiologues),
- la baisse des forfaits techniques de scanner, IRM et TEP (qui financent l’amortissement de ces équipements).

Pages