COMMUNIQUE DE PRESSE - AVENIR SPE

Un syndicat pour tous les médecins spécialistes :
Un raz de marée pour Avenir Spé

Lors de son comité directeur extraordinaire du Dimanche 12 Janvier 2020, L’UMESPE a adopté, à une très large majorité, de nouveaux statuts instituant un syndicat de la médecine spécialisée : « Avenir Spé ».

95,9% des inscrits étaient présents ou représentés, le vote a été effectué à bulletins secrets, les résultats du scrutin se répartissent en :

- 70,7% des suffrages exprimés pour l’adoption des statuts
- 29,3 % contre
- 0,2% d’abstention ou nuls

Une petite minorité de syndicats de spécialités a donc voté contre. Cette transformation, qui peut être qualifiée de raz de marée, exprime la nécessité d’un renouveau du syndicalisme médical avec la volonté d’unifier, de fédérer tous les médecins spécialistes autour d’une grande représentation unique, volonté de rassemblement très fréquemment et clairement exprimée par le terrain depuis de nombreuses années.

Avenir Spé est le Syndicat qui fera reconnaître la place de l’expertise de tous les médecins spécialistes libéraux dans notre système de soins. Ils sont les grands oubliés de la restructuration de notre système de soins depuis 2 conventions et 3 textes législatifs successifs, depuis plus de 10 ans, alors qu’ils sont une des clefs qui garantissent la pertinence de la prise en charge de la population, tout en lui assurant l’accès à l’innovation.

Avenir Spé a la volonté de travailler avec nos collègues les médecins généralistes, dans une nouvelle dynamique.

COMMUNIQUE DE PRESSE LES SPE Pourquoi le projet "Avenir Spé"

Pourquoi le projet « Avenir Spé », le débat démocratique se poursuit

Le projet « Avenir Spé » n’est pas une guerre de pouvoir comme certains veulent le présenter. « Avenir Spé » c’est un projet politique qui a la volonté de fédérer toutes les spécialités en respectant leur différence et leur appartenance aux centrales syndicales poly-catégorielles.

Voilà des mois que ce projet germe, parti du constat que toutes les centrales monos ou pluri catégorielles ne répondaient pas aux enjeux de notre système de soins. Devant cette immobilisme et l’absence de prise en compte des médecins spécialistes, certains ont décidés de porter un projet autonome, bâti autour de la médecine spécialisée et s’inscrivant dans une dynamique d’innovation capable de répondre à la crise que nous traversons. Ce projet ne peut être porté que par un syndicat fort, uni, poly-appartenant pour respecter toutes les chapelles.

LES SPE – LA LETTRE N 10 - Decembre 2019 - EN FINIR AVEC L'ANCIEN MONDE

La Lettre n°10 - DECEMBRE 2019

L'édito de Patrick GASSER

« En finir avec L'Ancien Monde ! »

« Depuis l’annonce, durant les 3èmes Etats généraux de la Médecine Spécialisée, de la création d’Avenir Spé, les syndicats poly catégoriels se déchainent contre notre initiative. Pour eux, il n’y aurait pas de salut pour la négociation syndicale en dehors d’eux. De qui se moque-t-on ? Qui peut nous citer une mesure forte, depuis dix ans, en faveur des spécialistes ? Toutes les avancées obtenues ces dernières années portent sur l’exercice des généralistes et des chirurgiens. Dans les projets de loi, les décrets ou les arrêtés, dans les axes de la Stratégie Nationale de Santé, les spécialistes sont systématiquement oubliés. Et les syndicats traditionnels portent une part de responsabilité de ce désastre à défaut d’avoir porté un programme politique ambitieux en faveur des spécialistes. Pourtant, ce sont eux qui, en réalisant 80% des diagnostics, accompagnent et suivent au long cours les patients chroniques. Ce sont eux qui, par la qualité de leur expertise, contribuent à structurer des parcours de soins efficients au bénéfice des patients. Demain, plus que jamais, la compétence des spécialistes sera essentielle pour intégrer la vague d’innovation dans les pratiques professionnelles, favoriser l’accès des patients au progrès médical et technologique et générer les données de santé structurées permettant de mieux prendre en compte l’environnement "en vie réelle" des patients. Qui s’inquiète, aujourd’hui, d’anticiper et de construire le système de santé de demain où la place des spécialistes devra être nécessairement centrale ? Face à ces enjeux, nous avons donc décidé de créer Avenir Spé.

  • Avenir Spé, c’est construire avec les jeunes pour les jeunes, c’est rassembler tous les médecins dans le respect de la spécificité de chacun.
  • Avenir Spé, c’est se donner les outils pour exercer, se développer dans ce nouveau monde du numérique et du digital.
  • Avenir Spé, c’est imaginer une nouvelle forme de syndicalisme, un syndicalisme de services.
  • Avenir Spé, c’est accompagner le changement, permettre cette transition indispensable entre ancien et nouveau monde.
  • Avenir Spé, c’est fédérer pour mieux se défendre dans un environnement en pleine mutation ».
     

TELECHARGER LA NEWSLETTER

COMMUNIQUE DE PRESSE - LES SPE-CSMF SOUTIENNENT LE MOUVEMENT DE CONTESTATION SUR LES RETRAITES

Les Spé-CSMF s’opposent à la réforme de la retraite proposée par Monsieur Jean-Paul DELEVOYE car elle est injuste, pénalisante, et encore floue.

  • Injuste, car elle ignore une gestion rigoureuse n’ayant jamais coûté un centime d’argent public, tout en respectant le principe de solidarité intra professionnelle et la solidarité avec l’ensemble des Français.
  • Pénalisante, car la diminution de nos cotisations aboutira, de facto, à une baisse significative de nos pensions.
  • Floue, car le devenir de nos réserves est incertain, la présence de médecins libéraux dans la gouvernance non assurée.

Les Spé-CSMF affirment que les spécificités de notre exercice méritent une autre attention et appellent tous les médecins spécialistes à soutenir la journée d’action du 5 décembre.

« Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous » Charles de Montesquieu

Contact presse :
Dr. Patrick GASSER
Président

Pages